ST P'HYERES PLONGEE : Club de plongée professionnel, vous souhaite la bienvenue
ST P'HYERES PLONGEE :Club de plongée professionnel, vous souhaite la bienvenue

Le Cimentier

L’origine du naufrage du Cimentier est incertaine. La date de celui-ci n’est pas mieux connue (le bateau étant en béton, son état de conservation ne varie pas énormement d’année en année).
L’hypothèse généralement admise est la suivante : le Cimentier aurait été coulé par l’armée allemande lors de la seconde guerre mondiale afin de « casser » la vague qui se formait entre la pointe Nord-Ouest de l’Ile de Porquerolles et l’ile du Petit Langoustier, les jours de fort mistral. L‘état général de l’épave (pas de machinerie, pas d’hélice, pas de superstructures…etc) vient renforcer cette possibilité.
L’autre hypothèse (naufrage lors de travaux en mer) parait moins convaincante.
 
 

Description :

Située juste à côté de la tourelle de la Jaume Garde, c’est une des rares épaves accessible dès le niveau 1. Certains clubs proposent même des baptèmes autour de celle-ci. Le Cimentier est à la presqu’ile de Hyères ce que le Spahis est au Lavandou, ou le Chaouen aux Marseillais : le lieu idéal de découverte de la plongée sur épave pour un débutant.
L’avant, qui a éclaté, repose sur 15 mètres, profondeur maximale de l’épave. Des ferrailles rouillées sortent de toute part, mais les plongeurs autonomes peuvent pénétrer sans risque dans sa grande cale éventrée. La visibilité est presque toujours bonne, et les conditions de plongée sans surprise. Pas de courant et peu de houle, le site étant relativement protégé par l’ile de Porquerolles, située à proximité.